Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

Le jardin le chat et moi

  • Pinterest !

    Oh Mon Dieu, quelle source d'inspiration! Comment j'ai pu m'en passer si longtemps ?

    Voici le lien direct vers les épinglages des jardins qui m'inspirent particulièrement : beaucoup de vert, du minéral, des objets anciens .. tiens donc.

    Lien vers mon album "jardin"

    Lien vers mon album "récup jardin"

    (je pense qu'il faut déjà être inscrit pour y avoir accès ?)

    Un minimum d'efforts pour un maximum d'idées piquées.

    Démonstration :

    ..2ba8d096945baed27ae74f42154274ef.jpg

    C'est pas chez moi ... Dommage ...

    76fbf797cb89e722cddff9bd45980b21.jpg

     C'est pas chez moi non plus, dommage à nouveau...

     

    Bon, je le ferai plus, les prochaines photos viendront de mon petit chez moi!

  • Vol de pavés - 2

    Le problème quand on commence à chaparder, c'est qu'on y prend goût et les idées suivent!!!

    Toujours avec le concours du chéri, réalisation suivante : "La Pompe"

    Pompe récupérée (pas volée, hein), planche récupérée, bassine et bidon de brocante.

    pompeW.jpg

  • Vol de pavés

    Ca fait dix ans que je récupère tous les pavés que je peux. Faut dire que c'est tentant : tous les travaux de route ou de trottoirs de la région font remonter à la surface les pavés qui avaient été avalés par l'asphalte et le bitume. Perdus à tout jamais ... sauf pour moi. Vous dis pas l'état de mon coffre de voiture.

    Et on en fait quoi ? la première réalisation d'envergure fut notre terrasse. Tadaam!

    Pas beau ça ?

    terrasse.JPG

    Clic ici pour la marche à suivre pour les débutants.

    Je conseille toutefois de faire un mélange avec plus de ciment pour la couche du dessus, pour empêcher les herbes de pousser (enfin, de pousser trop vite ...) dans les joints.

  • Le chat est mort, vive le chat!

    La sale bête qui avait inspiré le nom de ce blog a trépassé il y a deux ans déjà...

    portrait_2.jpg

    Adieu

    Vous entendez les sanglots longs des violons qui accompagnent ce déchirant départ ?

    15 ans d'énervement de complicité qui se terminent par un incroyable soulagement une terrible dépression.

    M'en suis remise, heureusement. Et devinez qui a occupé la place libre ?

    Lire la suite

  • Gâteau aux noix

    Cette semaine de pré-halloween mérite bien une résurrection... D'autant que j'ai reçu tout un sac de noix de Marie-Christine, rencontrée par ce blog et presque voisine. Échange de bon procédés: merci pour les noix! Voici la recette : "gâteau aux noix de tante mouche"

    Gateau 1.jpg

    Je n'y mets pas de rhum, j'ajoute un demi-sachet de levure chimique et je conseille de servir avec de la crème anglaise. Le reste est parfait! Merci Marie-Christine, au plaisir.

  • Pots à lavement

    DSCN1772w.jpg

    De retour de vacances dans le Sud de la France, j'ai soudain voulu ranimer ce blog. 

    DSCN1769w.jpg

    Pas mal, ça, hein ? Un mur entier de jardinières en ... pot à lavement. On en trouve encore régulièrement sur les brocantes, parfois munis de leur tuyau en caoutchouc. Non non, on n'enfonçait pas directement l'embout dans le hum hum. Il y avait bien un tuyau. Et ça marchait comment ? Simple comme bonjour : tu remplis le pot, par exemple d'eau glacée pour quelqu'un que tu n'aimes pas (faut qu'il soit paralysé, sinon, tu comprends bien, il ne va pas se laisser faire), tu enfonces le tuyau là où il doit et tu laisses la pesanteur agir pour vider le liquide...

    Ca fait pas envie, hein ?

  • Semis et bain d'oiseau

    Un des achats du jour :

    support.jpg

    Un support pour bassine, que le vendeur m'a dit avoir récupéré sur un tas pour la ferraille. "J'aime pas quand des objets qui ont vécu finissent leur vie fondus", m'a-t-il dit. Moi non plus, cher monsieur. 2 euros, c'est pas volé et plus facile que d'arpenter les rues pour arriver avant les ferrailleurs.

    Le bain d'oiseau qui m'avait été offert par mes cops va à merveille dessus.

    support2.jpg

     **************************************

    Je sais, je suis maladivement attachée à la tradition et assez réfractaire à la nouveauté.

    J'ai donc failli avaler mon chewing-gum quand j'ai découvert que désormais les graines se vendent insérées dans une serviette hygiénique. 

    dalhias paquet.jpg

     

    Quel est l'imbécile qui a inventé ça ?

    C'est le progrès, me dira-t-on.

     

     

      

     

     

    dalhias paquet2.jpg

    Bon, je dois reconnaître que ça marche, même si ça n'a pas été évident de placer un morceau de papier de 30 cm de long dans une terrine qui en fait 15 :

    dalhias semis.jpg

     La germination se passe bien. Elle se passait bien sans papier aussi ...

  • Brocante

    Longtemps que je n'ai montré mes achats, pas vrai ?

    Petit tour d'horizon, rien de bien exceptionnel, mais pas cher, comme il se doit.

    pochoirs.jpg
    Deux séries de pochoirs en acier, complètes.
    (je vais faire quoi de ça ???
    Dernière et seule utilisation : )

    En plus, j'ai dû batailler ferme pour les avoir :

    - C'est combien, ça ?

    - Vingt-z-euros 

    Ouais! 20!!!

    avec un Z en prime.

    Bon là, la prof de français refait surface, floutch, comme Sauvez Willy qui vient respirer à la surface. Oscours, un Z, comme dans :

    - vingt-z-euros (= j'ai pas la moindre idée de ce que ça vaut, je tape au hasard)

    - huit-z-euros (= j'aimerais dix, mais ça va pas marcher)

    et le plus rare : cent-z-euros (= ça c'est très très vieux et très très rare et très très lourd, madame)

    In fine, je les ai eus à deux euros, finement négociés après qu'elle m'ait dit : heu ... ça sert à quoi, au fait ?

    thermomètre.jpg

     Un thermomètre ancien qui m'avait tapé dans l'oeil (j'ai pas eu mal). Le monsieur n'était pas très motivé :

    C'est combien ?

    5 euros mais vous pouvez l'avoir à 3.

    Bon, OK.

    Une photo de groupe du reste :

    brocante avril.jpg

    l'esperluette des pochoirs, j'adore ce mot, fallait que je le place.

    Un ange pour tenir compagnie à celui que j'ai récupéré dans les poubelles de ma mère : elle l'avait jeté, sous prétexte qu'il n'avait plus d'ailes. M'enfin!

    Le même pique-fleurs qu'ICI (tellement peur de les casser, mieux vaut en avoir trop que trop peu)

    siphons.jpgEt un siphon qui va rejoindre les autres.

     (et, en dessous des achats, une nappe - un euro - j'en achète plein, tellement que c'est dur de ravoir les taches de vin et de bougie; si vous avez des astuces, je suis preneuse)

     

     

     

  • Les jonquilles s'invitent

    Le week-end fut bon :

    Outre les températures proches du tropical (quand tu penses qu'il y a trois mois il neigeait, c'est din-gue, non ?), une coccinelle vit dans ma jardinière : elle y était vendredi ET samedi. Elle y vit donc CQFD)

    coccinelle.jpg

    Comme c'était l'anniversaire de ma maman, j'ai copié sans vergogne ce que je vois à la devanture des boutiques de fleuriste.

    Ca me permet en plus de recycler la couronne de Noël.

    Les ingrédients :

    montage4.jpg

    Des jonquilles, de la mousse, un petit plateau et la couronne, qu'on ne voit pas ici.

    Le résultat :

    montage3.jpg

     Le tout sur la belle table en fer :

    montage5.jpg
  • Je sème à tout vent

    Je suis comme Larousse, je sème à tout vent!

    Enfin, non, je sème dans des bacs, que je mets ensuite dans la petite serre, que je mets ensuite au chaud sur l'appui de fenêtre :

    semis.jpg

    Comme je suis aussi super douée en boutures, j'ai plongé des petites tiges dans des carafes.

    boutures.jpg

    C'est le laurier rose que j'ai raccourci : il est en train de devenir énorme et, à ce rythme-là, il faudra bientôt l'hélitreuiller pour lui faire regagner le jardin en mai (j'ai là subitement devant les yeux la vision d'un hyper-obèse qu'on doit tirer de sa chambre avec un treuil pour l'emmener chez le médecin... vestige d'un truc que j'ai sans doute vu à la télé. J'espère qu'il ne lit pas ceci .. sais pas comment on se sent quand on est comparé à un laurier rose ...)

    Et le truc noir qui flotte dans l'eau c'est un morceau de charbon de bois qui, paraît-il, assainit l'eau. La paresseuse que je suis appréciera de ne pas devoir changer l'eau. Si ça marche.

    17/03 : ajout : j'ai semé des tabacs, des cléomes, des tomates et les graines envoyées par Carzan. J'ai oublié les pois de senteurs, les ipomées, perdu les dalhias. Bravo Passiflore.

  • La bruyère est crevée

    primevere.jpgOn pourrait croire qu'avec le retour timide du soleil et la remontée fulgurante des températures, les choses vont mieux pour les jardinières.

    Ben non.

    Me suis fait eng.. par lechéri. Heureusement que le web me permet de vider ma rancoeur et mon chagrin...

    Voilà, je vous explique : moi je disais, bien innocemment :

    "j'aimerais tant que ce soit le printemps..."

    Et là, j'apprends que :

    1/ je me répète (comment ça ? J'ai dit ça plus d'une fois ??? je ne peux le croire)

    2/ je dis ça comme une petite fille (quoi ???? je dirais ça sur l'air de "si seulement y'avait plus école..." ???? ou "aaaah, si le bureau pouvait brûler pendant la nuit ..." ???? IM-PO-SSIBLE)

    Enfin, soit, je passerai là-dessus comme sur tout le reste.

    Donc, je ne le dis plus, je fais comme si c'était le printemps.

    Etape 1. La toute belle jardinière préparée pour l'hiver :

    bruyere.jpg
    Novembre

    histoire de limiter la déprime quand je regarde par la fenêtre.

    Mais il ne m'est pas venu à l'idée qu'il fallait arroser tout cela.

    (je mens!!! si, j'y ai pensé, mais je l'ai pas fait)

    La bruyère est mourue.

    bruyere2.jpg

    Décès - date inconnue

    RIP

    Pauvre petite, elle me faisait tellement confiance ...

    Etape 2 : J'ai bravé le vent glacial hier pour la jeter (oui, honte à moi) et la remplacer :

    pensées.jpg
    mars 

     Heureusement que la verdure, elle, n'a pas passé l'arme à gauche. Qu'aurais-je fait avec mes trois malheureuses pensées ?

    On a beau faire la maligne sur internet, on n'est pas infaillible ...
  • Cuisine pour volatiles

    Chaque année, j'ai le même espoir : que l'hiver prenne fin le 1er février. C'est suffisant, non, deux mois de grisaille et de pluie puis deux mois de verglas et de neige ?

    Malgré la bougie à la sainte patronne des causes désespérées, le voeu quand passe une étoile filante, les longues prières le soir avant de m'endormir, rien à faire.

    Donc voilà où on en est :

    ellebore.jpg

    Je n'en reviens pas d'avoir eu le courage, cet automne, de déterrer les perce-neige qui poussaient bien loin, là où on ne peut les voir de la maison (mais quel est l'abruti qui les a plantées contre le mur du fond ?) pour les mettre en façade, à côté de l'hellebore. Je suis trop géniale. (bon, je sors d'hibernation, soyez pas dur avec moi, j'ai besoin de m'automotiver).

    J'ai eu une autre idée géniale cet hiver : au lieu de jeter la graisse de friteuse au compost, je me suis dit : pourquoi ne pas concurrencer les boules pour oiseaux Made in China avec de bons produits locaux ?

    J'ai donc mélangé la graisse (chaude mais pas trop) avec des graines "oiseaux indigènes". Essayez donc ça, à réaliser impérativement dans votre friteuse, héhé, vous allez me maudire. (non, je rigole, faut utiliser une vieille casserole, hein!)

    Puis j'ai versé le tout dans des bacs de récup.

    graisse.jpg

    Quand c'est froid, on pratique le "lancer dans les arbres". Résultat aléatoire et assez moche, c'est vrai. En plus quand ça tombe, c'est les rats qu'on nourrit.

    graisse4.jpg

    Ou le découpage artistique. 

    graisse2.jpg

     Bon app, les pioupiou.