Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

  • Digitales

    Les digitales étaient apparues, venues de je ne sais où, l'année dernière.

    Et se sont abondamment ressemées dans l'horrible mer de gravier qui "orne" le devant de la maison.

    (Faut-il être maso, passer son temps à déverser du gravier, sur 20 cm de hauteur s'il-vous-plaît, là où il y a de la terre ... Anéantir toute possibilité de mettre des fleurs pour regarder les plus résistantes des mauvaises herbes - orties, ronces et mouron - se développer. Ce n'est pas mon fait, évidemment! Moi j'aurais été capable, telle une activiste écolo pure race, de m'enchaîner au cerisier pour empêcher le déversement)

    Evidemment, les petites pousses n'ont pas vraiment trouvé leur bonheur dans cet environnement ô combien ingrat. (aussi ingrat que laid, en fait). Elles ont cherché, cherché, cherché la terre. Elles ne l'ont pas trouvée. Elles ont renoncé.

    Il y en a quand même trois qui ont atteint l'âge adulte : 

    de829745835ca6c572e84b12f2b5cae0.jpg

    (Vous le voyez, cet infâme gravier, là, derrière, à droite de la fougère ... raaah ... suis en train de l'enlever, seau par seau ... et je ramène de la terre, seau par seau aussi ... quelle super occupation du week-end ... j'en ai pour deux ans ...) 

    Et des 10 petits plants repiqués dans la bonne terre argileuse du jardin - aux antipodes de la terre acide qu'elles affectionnent donc - trois ont supporté! 

    8ca4c2a76ff8113d80e75c6bb1e1e430.jpg

    Et celles-ci sont roses.

    Courageuses petites.

  • Fuchsia(s)

    24% des visiteurs qui arrivent ici via un moteur de recherche y ont tapé le mot "fuschia" (ou "fuschias")... qui s'écrit en fait fuchsia, merci Molinia! (Juste après, il y a les amis de la passiflore, ce sera pour une autre fois)

    Ca valait bien un petit post.

    (héhé, tu te pensais indétectable, anonyme, là, derrière ton écran?  Ben non, internet, ça te piste partout où tu vas!)

     

    Ami des fuchsias, bonjour!

     

    Je suis heureuse de te communiquer que, comme toi, j'aime ces plantes.

    9ce24bb6f8af1c1c2aa7a901e3d7e672.jpg

    Et comme chez toi, ils périclitent ici (Liège, Belgique) au bout d'un an grand maximum. (c'est pour cela que tu es là, non ?)

    Et donc :

    • Tu achètes des annuels (les ceusses qu'on trouve en jardinerie pour 1,5€) et tu renonces à les conserver l'hiver. T'en rachètes l'année prochaine, quoi.

     

    • Tu achètes un fuchsia dit rustique (vendu dans les vivaces). Sache  qu'il va quand même sans doute passer l'arme à gauche aussi. Le mien fut vaincu par l'humidité cet hiver, après 1 an et demi de résistance acharnée. (et grâce à un premier hiver sans gel) Comme l'humidité n'a pas d'arme, le fuchsia n'a pu se servir de la sienne pour se défendre. C'est pour ça qu'elle est passée à gauche. (Tu suis ?)

     

    Donc voilà, la culture du fuchsia c'est simple :

    Tu achètes chez un horticulteur. Tu profites l'été. Tu laisses mourir. Tu recommences au printemps suivant.

     

    Je t'ai bien aidé, pas vrai ?

    Puisque tu es là, sache quand même que je sais cultiver plein d'autres choses et plutôt que de zapper sur le blog de quelqu'un d'autre qui va te dire la même chose, lis les autres rubriques.

    Comme, en plus, tu n'as peut-être jamais laissé de commentaire sur un blog, profites-en! C'est facile et gratuit. Ca ne rapporte rien, malheureusement.

  • Appuis de fenêtre

    Sur les appuis de fenêtre, les traditionnelles jardinières. 

    1dea7aea05fcc0b622e86d612953190b.jpg

    J'ai récupéré les pélargoniums (des droits et des lierres) de l'année dernière et ...

    j'ai encore des progrès à faire.

    Sans doute aurait-il fallu les tailler à un moment ou à un autre.

    (Mais ils ne sont pas morts, c'est déjà un progrès en soi ...)

    Des Lobelias, des diascias et des bacopas leur tiennent compagnie.

    42b858cab72f007d57729e9b7b57dc9b.jpg
    Je pense que j'investirai dans des jardinières un peu plus jolies l'année prochaine.
    Quelque chose de gris, ce serait bien, mais je crains un peu la surchauffe avec les jardinières en zinc.
  • Recup au jardin

    Ca y est, c'est la grande migration des objets chinés, de la remise vers le jardin.

    e84e9baa594e68b175b70ce2d2c9b7b5.jpg

    Un par ci, un par là, par petites touches, pour que le jardin ne se transforme pas en ... dépôt.

    Je commence par la chaise de beau-papa et la passoire (dont j'ai tapissé le fond d'une bâche de jardin, qui laissera passer l'eau mais pas le terreau)

    8007e8d9e2f112b14e8aa28778cdb75b.jpg
    Bacopa rose, lobelia blanc, oeillet
  • Zinc, volubilis et hortensias

    97837c7f6c7377ac4b11104fbe612bd4.jpg

     J'ai trouvé le panier en zinc sur une brocante, vous ne vous en étonnerez pas.

    Je l'ai rempli avec les volubilis venues de chez Lady Isa, bientôt en place dans le massif.

    Et l'hortensia m'a été offert.

    Un timide rayon de soleil là-dessus.

    Que demander de plus ?

     

    Un peu plus de soleil ?

  • Porte-bouteilles

    Il y avait une petite brocante dans le quartier d'à côté, ce matin.

    Froid, pluie, peu de monde au rendez-vous. Un petit tour par acquit de conscience.

    Rentrés les mains presque vides.

    Après le dîner - déjeuner, pour vous outre-Quievrain -, des regrets : j'aurais dû prendre les pots à fleur en plastique...

    Retour sur place. Pots vendus. Zut.

    Mais ... j'avais vraiment raté ça ? 

    ea6ce7d6d5222375cd7cd1866f7e2aee.jpg

    Ca c'est vieux hein madame ? Allez, faut que ça parte, vous le prenez à 50 cents ?

    OUIIIII!

    10eac8b5a1f08cd144b7ff56aeb1e242.jpg
    Prochaine recherche : des bouteilles anciennes pour ce porte-bouteilles en métal.
  • Petits coins d'ombre

    Le jardin était proche de la jungle quand nous avons acheté, et mon objectif premier est d'arriver à concevoir quelques massifs à entretien nul ou presque.

    Les premiers concernés sont les parterres qui se trouvent à l'ombre.

    J'ai commencé par celui-ci : 

    f38dbe24816e29c75ff1b1ef903877a1.jpg

    De gauche à droite : un mahonia (dans le fond), des fraises des bois, une fougère, un géranium rose et une heuchère pourpre.

    Très très satisfaisant selon mes critères.

    Il faut juste veiller à limiter l'extension des fraisiers. Je penserai aussi à ajouter des spécimens supplémentaires des trois derniers nommés.

    Ensute, ce massif : 

    fc5eee45c487c660b284bdd7a1f59b3d.jpg

    A la base, du muguet et du lierre.

    68301b7a6596effcf715ff53d71f87b1.jpg

    Puis une colonisation assez rapide par l'aspérule odorante, qui ne craint rien apparemment.

    ebb8f4ebceea717752cc41dcf1ecda46.jpg

    D'un vert très frais elle se couvre de petites fleurs blanches.

    Et c'est alors que je découvre la recette de Sophie pour faire le Maitrank! Il était moins une, Sophie : j'ai cueilli les feuilles et les ai congelées deux jours avant la floraison!

    Nos verres sont prêts ...

    cccefe4a7d20ffe96a11996a63ece8c6.jpg
  • Lessive

    Par l'intermédiaire de Lady Isa, la recette de lessive "à l'ancienne" de Sarah est arrivée jusqu'à moi : du savon de Marseille et de l'eau chaude.

    05f0a1318ca3107276b5468b0a524fba.jpg

    Rien de bien révolutionnaire, d'accord, mais quelle économie! J'en suis toujours à mon premier paquet d'un kilo de paillettes de savon depuis ... décembre. Et il m'avait coûté 2,5 euros.

    Comme d'autres, j'insisterai sur le respect des proportions : ne pas réduire la quantité d'eau.

    Je n'ai pas ajouté d'huiles essentielles : pas d'odeur, ça m'arrange bien.

    Ca ne vous dit rien de faire un pied de nez à Henkel et Procter & Gamble ?

    Si vous avez peur que le linge soit moins propre qu'avec la lessive qui lave plus blanc que blanc, n'ayez crainte!

    65b19428cdd733734f50150cb1d22f5a.jpg

    Je n'ai rencontré qu'un seul souci : une machine très très - trop -  pleine, du linge foncé : il restait quelques traces blanches. Il a évidemment suffi d'un rinçage supplémentaire pour résoudre le problème. Et désormais, je pense très fort : pour laver, cette pauvre machine a besoin d'un peu de place, qu'elle puisse remuer suffisamment les mains dans l'eau chaude. Allez Passiflore, sois sympa, retire un jeans.

    Edit 18/05 : Vous êtes plusieurs à vous intéresser à la thématique, semble-t-il. Je me permets donc de renseigner le site que m'a conseillé Kristin : http://raffa.grandmenage.info/

    Si comme moi vous commencez à vous interroger sur la nécessité de vider votre portemonnaie pour acheter des produits, au mieux inutiles, au pire dangereux, vous ne vous arrêterez plus.

  • Dalhias

    Je m'applaudis : j'ai, cette année, pour la première fois, réussi à faire passer l'hiver à mes tubercules de dalhias.

    Les autres années, ou ils pourrissaient, ou ils dessèchaient.

    5adb29d2a5b9eb5f42d480f2ced16193.jpg
    Sont-ils pas beaux ?

    Je ne les laisse pas en pleine terre l'hiver : outre le froid, ils ne supportent pas ma terre lourde et humide.

     

    Comment conserver les tubercules de dalhias ?

     

    J'ai coupé leurs tiges et les ai triés par couleur.c1535f2882bfc87aaad7fcd240af7b03.jpg (avec un brin de laine de la couleur de la fleur)

     

    Je les ai laissé sècher un peu au soleil, puis, encore entourés d'un peu de terre, enveloppés dans du papier journal pour que la lumière du jour ne leur donne pas l'envie de bourgeonner.

     

    Ils sont restés dans le garage, non chauffé.

     

    Je suis passée voir de temps à autre : ceux qui étaient trop humides ont été aérés, ceux trop secs un peu humidifiés.

    Et je les ai remis en végétation, à l'intérieur de la maison, début mars.

    afa79a457fb75b15654307e28b020aa0.jpg

    Si, comme moi, vous constatez que certains font des pousses et d'autres pas, allez examiner ces derniers de nuit, à la lampe de poche. Je mets ma main à couper qu'une généreuse limace vous aura légué ses rejetons.