Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

  • La pustule! (jardin d'aromatiques 3)

    Dans mon esprit, Mademoiselle Brindille est définitivement associée, scotchée, identifiée à la non moins blonde et tout aussi redoutable jardinière Muscari.

    Ces deux-là n'ont eu aucun scrupule à nous présenter le point d'orgue de leur jardin : la scène la plus atroce, l'assemblage d'objets le plus abominable, l'arrangement de végétaux (crevés si possible) le plus improbable. C'est ICI et ICI que vous découvrirez les terrifiants articles qui font désormais fuir tous les visiteurs qui découvrent leur blog. (les autres ne fuient pas : ils ont compris à qui ils avaient affaire. Blondes au rateau, jardin en défaut, héhé)

    C'est courageux. D'autres ont suivi. J'ai trouvé que Miss Canthus se distinguait elle aussi dans la catégorie j'ai peur de rien.

    Chose promise , chose due ... Voici ma magnifique scène à moi.

    Jusqu'ici tout va bien, c'est l'allée menant à mon humhum jardin d'aromatique, déjà présenté ici.

    DSCN0370.JPG

    Ah, le premier petit massif.

    DSCN0372.JPG

    Jolie étiquette, Passiflore, y'en a d'autres ?

    DSCN0373.JPG

    Oh, et là, juste derrière, que c'est beau!

    DSCN0374.JPG

    Belle vue du côté nord

    DSCN0379.JPG

    Bon, y'a du boulot, hein ?

  • Pavés en mélange

    Bien avant que je ne possède ce jardin-ci, j'avais acheté ce livre, qui me faisait rêver. Je fantasmais particulièrement sur cette scène :

    juillet14.JPG

    Jardins fleuris, Grund, 1993

    Dans le même esprit, j'ai réalisé ceci, avec les pavés récupérés sur les bords de route. Cette bordure cotoie l'escalier de récup. Le lézard en a d'ailleurs profité pour passer de l'un à l'autre.

    juillet4.JPG

    Ne manque plus maintenant que l'auge en pierre. Ca, c'est pas gagné.

    juillet8w.JPG

     

    Non, petit chéri, ça ne mord pas.

  • Tiroir à culottes

    Lady Isa avait lancé un chouette défi et voilà que j'ai raté le coche. Je peux même pas dire que j'ai pris un peu de retard : elle avait laissé une période de rabiot. Même ce train-là, je l'ai loupé! Honte à moi.

    Faut dire que même à deux, impossible de pourfendre l'envahisseur nommé virus, qui s'empara de la forteresse via le pont-levis nord "clé usb", trouva le point faible de la cuirasse; Seul le grand mage Informaticus Professionnellus put l'estroubir.

    Il y avait donc lieu de publier un bouquet arrangé dans un conteneur récup. Alors, voilà, je le publie quand même, mon bouquet, pour moi toute seule : 

    juillet11.JPG

    Fleurs cueillies le long des chemins parce que chez moi, les rares plantes à fleurs ont été cuites par le gel ou bouffées par les limaces (sortez vos mouchoirs ... Pôv Passiflore) 

    La boîte est en fait un tiroir, ramassé sur le trottoir par LeChéri.

    (aaahhh LeChéri, une valeur sûre, qui me réconcilie avec la vie, quand je rate les jeux auxquels tous les autres participent ou que je découvre au petit matin mes plantes mastiquées par les gluantes)

    juillet12.JPG

    Avec une jolie petite poignée. 

    juillet13.JPG

    Et une très pittoresque étiquette!