Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

  • Mangeoires et nichoirs

    Nous sommes condamnés au repos obligatoire : la terre est tellement sèche que bêcher ou aménager quoi que ce soit est inenvisageable. Profitons donc de ce semblant d'été indien : les feuilles tombent prématurément ; les plantes toutes sèches se raccornissent ; les merveilles achetées ce printemps crèvent ; l'eau croupit ; les animaux de l'étang suffoquent, c'est merveilleux.

    On va plutôt réfléchir à ce qu'on va faire des petits accessoires pour oiseaux.

    Cet été, j'ai trouvé un nichoir

    nichoir1.JPG

    dans les poubelles ;

    Une mangeoire - un euro -

    nichoir6.JPG

    à la brocante - Voilà, c'est officiel, je protège la nature -;

    Toujours à la brocante, un beau lot :

    nichoir55.JPG

     

     

    une mangeoire, sans doute plus pour les poussins que pour les oiseaux ;

     

    nichoir00.JPG

     

     

     

     

    Un beau nichoir tout bleu, artisanal, sans doute fait par un passionné vu le soin mis à le fignoler ;

    (mais quel oiseau va avoir envie de se précipiter dans cet énorme trou ? Une cigogne ? Un aigle ?)

     

     

     

    nichoir2.JPG

     

     

     

     

     

    Et une mangeoire assortie. Va falloir viser juste les gars! Bienvenue aux échassiers à long bec, moineaux s'abstenir.

     

     

     

    Ils sont du même bleu que sur les bois que l'on voit à l'arrière-plan, bleu4.JPGvestige d'un semblant de pergola, peint sans doute avec les restes de peinture de l'escalier. (pas mal, hein, sur la photo ? Mais dans la réalité, eurk, j'ai entrepris de le décaper)

    bleu3.JPG

     

     

     

     

     

     

     

     Escalier lui-même assorti au magnifique carrelage de l'entrée.

    Sans oublier la pièce maîtresse : le sur-mesure fait par le chéri!

    nichoir4.JPG
  • Récoltes

    aromatiques 049.jpgDans les nombreuses récoltes à faire maintenant, j'ai commencé à couper la sauge, qui ne manque pas de déborder de l'espace qui lui est alloué.

    J'en avais fait sècher l'année dernière, simplement la tête en bas, dans un espace sec, sombre, bien ventilé.

    Elle ne paye pas de mine, une fois sèchée, mais elle sent bon et va faire merveille dans le linge.

    sauge5.JPG
    J'espère avoir le courage de me lancer dans la confection de petits sacs, en drap ancien acheté en brocante, que je pourrai agrémenter de dentelle.

    Gratuite, la dentelle :

    Nous avons ici la chance de vivre près d'un certain nombre de Groseilles. Vous savez ce que sont les Groseilles ? Des familles trop paresseuses pour aller jeter les ordures là où c'est prévu.

    Parce que pour un Groseille, c'est :

    • trop dur de mettre les crasses dans un sachet.
    • trop pénible de lever les bras pour taper les choses sans sachet dans la bulle/le conteneur à vêtements. (on fait comment encore, pour lever les bras, ahhh, j'y arrive pas, ça fait trop mal)
    • bien trop compliqué de comprendre comment fonctionne le mécanisme du conteneur à vêtements ou le tri des verres de couleur. (P... ça fait même pas marqué comment qu'on doit faire)

    Les ouvriers communaux doivent les maudire. Moi, franchement, aussi. Mais, de temps en temps, je les remercie de me léguer - bien involontairement - les "trucs dégueulasses de la vioque qui est maintenant au home". (C'est ce que j'imagine qu'ils se disent)

     Cette semaine, c'était récolte de dentelles anciennes :

    dentelles5.JPG
    Par terre, au pied de la bulle, l'équivalent d'un sac. Merci, trop aimables, les Groseilles. (zauriez pu les désodoriser avant, quand même)

    Même technique de sèchage pour les hortensias : la tête en bas, dans un endroit sec.

    hortensia811.JPG